Lueurs et opacités

Par effractions
Eparses
Mais répétées
J’entrevois
La clarté
Encore pâle et lointaine
D’un soi qui se dessine
L’ébauche
L’idée à peine
De ce qui résonne
Intimement
Depuis toujours

Trop nombreux
Encore
Les mystères épais
Inaccessibles
L’intérieur
Comme une nuit sombre
Profonde
Je ne retrouve pas
La route
Vers moi-même
Telle une étrangère
De ma matière
A la densité obscure
En ma propre terre
Friable
Et brumeuse

A.T.

0 Réponses à “Lueurs et opacités”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Un livre Un jour |
Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les lendemains de la poésie
| Leblogdelpapet
| Cheminfaisant56